Départ pour une grande aventure

Publié le par Maxime Jobin

J'entends déjà le jour fatidique sonner. «Ding dong ding dong, c'est la dernière nuit au Québec. Ding dong ding dong, commences-tu à stresser?» Je suis excité et angoissé à la fois. Je me suis rendu compte hier seulement que partir quatre mois, c'est partir quatre mois, pas trois semaines. Que j'allais m'exiler en sol étranger, pour un stage qui sort complètement de mes habitudes. Vivre un autre mode de vie. Vivre mon rêve d'habiter en Europe plusieurs mois. J'ai encore du mal à y croire.

Mes bagages sont fin prêts... à exploser. Je vais certainement me disloquer une épaule tellement ils sont lourds! Et donc il ne me reste plus qu'à éviter de dire "maman j'ai raté l'avion", mon plus gros stress pour ceux qui me connaissent bien. Je veux être installé dans ma chambre, commencer mon stage, éclairer les inconnus. Après ça, j'aurai le temps de m'ennuyer de mes amis, de ma famille... mais pas avant. L'angoisse d'abord, la peine ensuite. Le décalage horaire passé et quelques nuits de sommeil, ce sont les sourires et le bonheur qui commenceront surement. Je brulerais les étapes pour m'y rendre dès demain!

Je ne publierai plus sur mon blogue pour quelques jours, le temps de m'installer et d'avoir accès à Internet. Mais comptez bien sur moi pour vous donner des nouvelles par l'intermédiaire de ce blogue, avec des photos! En fait, ce sera mon principal mode de communication. Alors venez le voir régulièrement!

Alors voila...

Je...

Ce sont les derniers mots que je tape en sol québécois...

Publié dans Stage à Lille 2009

Commenter cet article

Lucie 08/01/2009 15:18

Bonne route, Maxime!

Maxime Jobin 08/01/2009 15:22


Merci! :)


Venise 08/01/2009 05:32

"Les derniers mots que je tape en sol québécois" ... Un tragédien se cache derrière ton sourire coquin !

Bon voyage, Maxime, et il le sera ! Et puis, maintenant, avec la blogosphère, nous sommes tout près les uns des autres !

Compte sur moi, pour être achalante ... et te rappeler à tes québécismes !