Enseveli sous les formulaires

Publié le par Maxime Jobin

Moi qui pensais que l'un des avantages d'aller faire mon stage à l'étranger était de ne pas avoir à passer d'entrevue... tout le tralala administratif, c'est bien pire!

Hier, je suis allé faire signer un des nombreux formulaires que j'ai à remplir par le directeur du cégep, qui était nouveau - et donc ne savait pas quelle était la procédure dans les cas de demande de signature comme la mienne - mais surtout... absent. J'ai dû l'attendre pendant plus d'une heure et demie pour une simple signature et un joli-sceau-pour-faire-beau-et-officiel. Et j'y suis allé juste pour ça, deux heures de transport en tout, parce que je suis en "semaine d'étude et d'encadrement" (semaine de congé, mais plus finement dit). Le monsieur était pas bien bien content.

Mais bon, si c'est ça que ça prend! Juste pour vous donner une idée, j'ai quatre formulaires à compléter, à envoyer à trois organismes différents - Régie de l'assurance maladie, OFQJ, Consulat Général de France -, dont la plupart sont interdépendants, c'est-à-dire que je dois avoir le xième formulaire pour pouvoir envoyer le yième. Pourquoi tout ça? Pour une seule et même raison : madame, est-ce que je peux aller travailler en France? Bien entendu, je parle de la demande de visa. Je comprends tout à fait l'utilité de la chose, mais c'est toute une affaire de faire une telle demande. Moins romantique que celle du mariage, mais oh combien plus complexe!

Évidemment, je dois, comme si les 500 formulaires n'étaient pas assez, prouver toutes sortes de choses, comme le fait que je vais VRAIMENT faire un stage à Lille, que j'aurai VRAIMENT les moyens de subvenir à mes besoins pendant quatre mois et que OUI c'est VRAIMENT moi sur la photo! Et les délais... 1 mois pour avoir une réponse de la RAMQ afin de s'assurer d'être... assuré, et 1 mois encore - après le premier mois, parce que, non non, ça ne peut SURTOUT pas se faire en parallèle - pour la demande de visa. Parce que je n'ai pas ce temps là - janvier ça vient vite - je vais devoir me rendre à Montréal au Consulat Général de France pour faire ma demande de visa. Ça "accélère" le processus d'aller y faire la file pendant des heures à ce qui parait.

Heureusement, j'avais déjà mon passeport. J'ai envoyé aujourd'hui les formulaires à la RAMQ, en demandant gentiment à la boîte aux lettres de vite me les renvoyer - sous menace de l'envoyer à la décharge publique si jamais ce n'était pas le cas. Maintenant, il ne reste plus qu'à attendre et espérer.

Oh et, avis à tous les intéressés, je sais maintenant quel sera mon stage. Je vais travailler dans un laboratoire de recherche à l'Université des Sciences et technologies de Lille. Et oui, exactement là où je vais également résider! Ce sera tout un avantage! Bon, peut-être vous demandez-vous qu'est-ce qu'un informaticien va faire dans un laboratoire de recherche - qui, en passant, travaille sur la pollution atmosphérique? Et bien il semble que je vais y traiter des données satellitaires pour produire des cartes représentant la pollution à un temps donné... On se croirait presque à la NASA! Enfin, ce sera quelque chose de complètement nouveau pour moi et, bien que je dois avouer que ça m'angoisse un peu, j'ai tout de même hâte de relever le défi!

Voila, Je vous laisse avec une visite guidée que j'ai trouvée sur le net de ce qui pourrait bien être ma chambre une fois là-bas : http://www.crous-lille.fr/panorama/bachelard.html

Bonne visite! :P

Publié dans Stage à Lille 2009

Commenter cet article