Environnement et conservateurs : Reniement de Kyoto

Publié le par Maxime Jobin

Ce billet fait partie de la série Élections 2008 - Non à Harper!

Alors que la crise environnementale est de plus en plus évidente, le Canada, sous le commandement de Stephen Harper, s'est retiré du protocole de Kyoto. Pourquoi? Pour favoriser les pétrolières et une économie polluante. Mais en plus d'entacher la réputation du Canada sur le point de vue environnemental à travers le monde, Harper tente de nuire aux efforts environnementaux des autres pays. À la conférence sur les changements climatiques de l'ONU qui se déroulait à Bali cette année, le Canada a empêché la résolution d'un objectif chiffré de réduction des émissions de gaz à effet de serre, main dans la main avec les États-Unis. Stephen Harper a même déclaré que « Kyoto est essentiellement un complot socialiste qui vise à soutirer des fonds aux pays les plus riches ». C'est pourquoi il a construit son propre plan vert, calqué sur celui des États-Unis (quelle surprise!). Un plan qui ne prévoit aucune action tangible avant 2010... Lorsque l'environnement nous importe, on ne peut décidemment pas voter conservateur.

Voyez dans deux jours Droits bafoués. Pour voir les billets précédents sur le sujet, consultez la section Politique et société de ce blogue.

Publié dans Politique et société

Commenter cet article