Notre pèlerinage de Compostelle

Publié le par Maxime Jobin



 
De Saint-Jean-Pied-De-Port à Burgos. Près de 300 kilomètres. C'est ce que moi et Mélissa Proulx avont parcouru cet été, tout en visitant un peu Paris. Je vous propose ici de vous raconter ma vision de notre pèlerinage, mes émotions et notre découverte de l'Espagne et de la France. Je base ces écrits sur mon cahier dans lequel j'ai écris tout au long de notre cheminement. Cela débute par un atterissage à Paris et se termine par un retour au Canada. Entre les deux, 13 jours de marches qui nous auront fait découvrir toute la culture espagnole, la beauté de l'Espagne et qui, immanquablement, nous auront fait apprendre sur nous-même.

Voici donc ces pages dans lesquels je vous racontre notre périple. Sachez que toutes les photos, près de 70, peuvent être agrandie en cliquant simplement dessus :

Attention! L'ordre des articles sur le blogue fait en sorte que les jours sont présentés à l'envers. C'est pourquoi il faut cliquer sur "Jours 1 et 2 - Fatigue et stress" plus haut, puis utiliser par la suite les liens "Jour suivant" visibles à la fin de chaques articles.

Buen camino!
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Martine, la pelerine 04/01/2008 11:15

Chers Maxime et Melissa,
Nous avons donc partagé ce chemin en partie. J'y ai fait comme vous beaucoup de rencontres (et quelques cousins canadins aussi...). Pour ma part je suis partie de ma maison dans les Landes de Gascogne, jusqu'à Compostelle puis Finisterra en une seule fois, soit 1042 km. Je les ai parcourus seule et sans téléphone portable... mais j'avais comme vous un carnet où je notais chaque jour l'aventure du chemin. Je prendrais le temps de vous lire... et je serais très heureuse si vous vous inscriviez dans la communauté "Compostelle" que je viens de créer...
Je suppose que vous repartirez prochainement pour aller jusqu'au bout du chemin ??
Ultreïa chers amis Pèlerins, et bon chemin donc !
amitiés jacquaires,
Martine, la Pèlerine

Maxime Jobin 04/01/2008 14:11

Je viens tout juste de rejoindre votre communauté! Je suis très heureux de votre message. Je prendrai aussi le temps de lire votre récit.Je ne sais pas quand je repartirai finir mon chemin. Je pense possiblement le terminer lorsque je serai un peu plus vieux, je n'ai pour l'instant que 18 ans, et je me dis que plus tard, la suite pourrait être symbol de ressourcement pour moi. J'aimerais le continuer avec Mélissa, mais étant donné la blessure qu'elle s'est faite durant le parcours de la première partie, je serais étonné qu'elle accepte. Au plaisir de vous reparler,Maxime

Éric Lambert 19/08/2007 04:45

Les grands voyages sont pour les grandes âmes.
Le plus sincèrement du monde, je vous admire.
Prenez soin de vous Maxime et Mélissa.

Et comme on le dit si bien, la destination importe peu, c'est la route que l'on emprunte qui change tout. Laissons le monde nous changer!