Jour 17 - Paris, premier jour

Publié le par Maxime Jobin

Paris. À nouveau. De la fenêtre de notre auberge de jeunesse, la même qu’au début à Clichy, nous pouvons apercevoir un bout de la tour Eiffel. Aujourd’hui, après être arrivé à Paris vers 6h00 du matin, avoir mangé un croissant de chez Paul et s’être rendu à l’auberge, nous avons visité quelques secteurs du centre-ville : les champs Élysées, la place Charles-de-Gaulle avec son arc de triomphe et son rond-point étoilé puis le secteur Montmartre avec son cimetière impressionnant et sa basilique Sacré-Cœur. C’était bien, mais je crois que nous étions trop fatigué pour réellement apprécié et comprendre que nous étions en France.

 Méli vient de me dire quelque chose à propos de la ville lumière : pour réellement sentir la ville et les différences européennes, il faut de l’argent. Pour véritablement visiter ce qui vaut la peine à Paris, il faut encore de l’argent. Si on voulait vraiment se mettre dans l’ambiance Parisienne, il faudrait admirer les œuvres du Louvre, monter la tour Eiffel, dîner dans les restaurants et les cafés, etc. Je suis d’accord. C’est comme ça à Paris. C’est tout le contraire de l’Espagne et des plus petites villes de France : un pèlerinage comme le notre, nécessitant le strict minimum, était la seul manière de vivre le pays.

Et donc voilà, je n’écris déjà plus car je suis fatigué, je n’ai pas réussi à dormir beaucoup dans le train. J’en dirai plus sur Paris dans les jours à venir.










En photos

Dans l'ordre de présentation :
(1) L'arc de triomphe.
(2) Vue depuis le haut de l'arc de triomphe.
(3) Le moulin rouge dans le quartier Montmartre.
(4) La basilique du Sacré-Coeur.

<< Jour précédent - - Jour suivant >>
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article