Passion simple

Publié le par Maxime Jobin

Auteur : Annie Ernaux
Note : 8/10
Parution : 1991
Nombre de pages : 77 pages

Commentaire

Passion simple, bien que très court, nous fait devenir cette femme obsédée par un homme. Comme elle, il nous semble impossible de faire quoi que ce soit d'autre que d'attendre son appel (dans notre cas, attendre sa prochaine apparition dans le roman). La façon d'écrire de l'auteure fait en sorte que l'on comprend parfaitement cette femme, comme si nous avions vécu la même chose qu'elle, ce qui n'est pourtant pas toujours le cas.

Ce livre d'Annie Ernaux reste quand même un roman - est-ce vraiment un roman? - léger, parfait pour les heures d'étés (quoique je devrais plutôt dire les minutes d'été). Ce n'est pas un bouquin à grande histoire, ni à suspense ou à passion. Ce n'est pas l'un de ceux auxquels on s'accroche profondément. Mais c'est un livre qui nous rapprohe du quotidien et qui nous fait vivre quelques temps une relation amoureuse fictive mais vive.

Synopsis

« À partir du mois de septembre l'année dernière, je n'ai plus rien fait d'autre qu'attendre un homme : qu'il me téléphone et qu'il vienne chez moi.»

Citations


" Je n'avais pas d'autre avenir que le prochain coup de téléphone fixant un rendez-vous."

" On épuisait un capital de désir. Ce qui était gagné dans l'ordre de l'intensité physique était perdu dans celui du temps."

" J'aurais voulu arracher la douleur mais elle était partout."


Publié dans Lecture

Commenter cet article

Caroline 02/08/2007 22:19

Félicitations Maxime pour ton beau blogue. Toutes tes critiques me donnent envie d'aller louer ces livres ou films. Continue, j'aime te lire.
Caro