Dossier : Option Canada

Publié le par Maxime Jobin

QcVsCan.PNG"Lors de la période référendaire de 1995, Option Canada et le Conseil pour l'unité canadienne ont dépensé illégalement environ 539 000 $, conclut Me Bernard Grenier dans son rapport. Ces deux organismes ont dépensé avant et pendant la campagne référendaire au Québec environ 11 millions de dollars qui provenaient directement d'Ottawa." Radio-Canada

"Option Canada et le Conseil pour l’unité canadienne (CUC) ont dépensé environ 11 M$ en faveur de l’option du NON avant et pendant la période référendaire de 1995 au Québec. Ces fonds provenaient d’une seule source, à savoir le ministère fédéral du Patrimoine canadien. Sur ce total, environ 539 000 $ ont été engagés illégalement durant la période référendaire, soit entre le 1er et le 30 octobre 1995. Telles sont notamment les conclusions du rapport présenté aujourd’hui par Me Bernard Grenier, mandaté par le Directeur général des élections du Québec, Me Marcel Blanchet, pour enquêter sur les allégations contenues dans le livre Les secrets d’Option Canada des auteurs Normand Lester et Robin Philpot." DGEQ

Aujourd'hui, M. Bernard Grenier a déposé son rapport sur la scandale d'Option Canada, qui est, pour vous le rappeler, l'organisme plus ou moins secret qui a été financé illégalement par le Canada lors du référendum de 1995 au Québec et qui, selon moi et beaucoup d'autres, est en grande partie responsable de la victoire du camp du non, une victoire pourtant très peu honorable vu les conclusions du rapport de M. Grenier. Son rapport conclu qu'environ un demi million de dollars a été dépensé illégalement dans cette affaire. Il s'agit toutefois du montant pour lequel des preuves ont été trouvées. Il est estimé par les auteurs du livre "Les secrets d'option Canada", Normand Lester et Robin Philpot, qu'il s'agirait en fait de plus de 5 millions.

Je vais ici mettre des liens intéressants sur le sujet tout au long de la semaine et des discussions qui auront certainement lieu sur ce rapport.

Pour l'instant je vous invite à visiter ces liens :

Vendredi, le 8 juin
- [Nouveau] Le Bloc rallume le débat : Cliquer ici

Mercredi
- Lester et Philpot réclament une enquête : Cliquer ici
- Une première tête tombe : Cliquer ici

Mardi soir
- Les coins sombres : Cliquer ici

Mardi matin
- Des dépenses illégales de plus de 500 000 $ : Cliquer ici
- Communiqué officiel du Directeur Général des Élections du Québec : Cliquer ici
- Wikipedia - Option Canada : Cliquer ici

Pour ceux qui disent que cette histoire est un "pétard mouillé", pour reprendre l'expression de M. Charest, je répondrais exactement ce que Jean Dussault dit (Les coins sombres) : "Malgré ces limites, le rapport que Jean Charest a qualifié de « pétard mouillé » révèle des dépenses illégales de plus d'un demi-million de dollars par le camp du NON. C'est, bien sûr, une somme bien inférieure aux cinq millions allégués dans le livre « Les secrets d'Option Canada » qui a mené à l'enquête, mais comme l'a souligné l'ancien directeur des élections, Pierre-F. Côté, ça reste une somme impressionnante d'illégalité. En fait, c'est au-delà de 10 % de plus aux budgets légaux de 4,5 millions alloués à chacun des deux camps il y a 12 ans."

Publié dans Politique et société

Commenter cet article